Débroussailleuse : quelle motorisation choisir ?

Pour choisir une débroussailleuse, avant de vous intéresser aux caractéristiques techniques de l’appareil, vous devez d’abord déterminer la motorisation dont vous aurez besoin. À cet effet, il existe principalement deux différents types de motorisations qui équipent ces machines. Nous distinguons les modèles thermiques et les électriques. Chacun possède ses avantages, mais aussi des limites. Comment choisir la motorisation qui correspond à vos besoins ?

Les atouts d’une débroussailleuse thermique

La débroussailleuse thermique est reconnue pour sa puissance et sa longévité. En effet, elle est alimentée par un moteur à combustion interne qui peut atteindre des puissances allant jusqu’à 6,5 chevaux et des cylindrées pouvant aller jusqu’à 60 cm3. Comme on peut le lire sur le site Debroussailleuse-travail.fr, il s’agit d’une motorisation très puissante qui peut facilement s’adapter aux travaux les plus difficiles. On peut notamment citer :

  • l’élagage,
  • le taillage de haies,
  • le travail de la terre.

De plus, la débroussailleuse thermique est également plus légère et plus maniable que certains modèles électriques à batterie. Cela en fait un outil très pratique pour les travaux de jardinage et d’aménagement paysager.

Par ailleurs, sur le plan technique, le moteur d’une débroussailleuse thermique est soit à 2 temps, soit à 4 temps. Les modèles portés ou sans roues sont majoritairement équipés d’un moteur thermique à 2 temps pour leur bon fonctionnement. Ces appareils fonctionnent généralement avec de l’essence 95 sans plomb, E5 ou E10 en fonction des marques. L’essence est mélangée avec une huile de synthèse spécifique pour la lubrification du moteur. Il faut toujours considérer les prescriptions du concepteur pour choisir votre huile de synthèse.

À la différence des moteurs thermiques à 2 temps, ceux à 4 temps fonctionnent exclusivement avec de l’essence 95 sans plomb. Ces modèles de débroussailleuses consomment nettement moins d’essence, ils sont moins bruyants et leur lubrification s’effectue par projection d’huile ou par barbotage. De même, l’usure des pièces pour ce type de moteur est souvent moins conséquente.

Toutefois, en général, l’utilisation d’un moteur thermique à 2 ou à 4 temps est soumise à des limitations liées aux contraintes environnementales et à sa consommation d’essence. Ainsi, il est recommandé de l’utiliser uniquement pour les travaux de jardinage les plus intenses et de le remplacer par un modèle électrique pour les tâches moins intenses.

débroussailleuse thermique électrique motorisation moteur jardinage appareil machine

Que penser d’une débroussailleuse électrique ?

Les débroussailleuses électriques sont une option de plus en plus populaire aujourd’hui pour les travaux de jardinage et d’aménagement paysager. Elles sont légères, plus silencieuses et plus respectueuses de l’environnement que les modèles thermiques. On distingue sur le marché deux principaux types de débroussailleuses électriques :

  • les débroussailleuses à batterie,
  • les débroussailleuses à fil ou filaires.

Les débroussailleuses électriques à batterie sont celles qui utilisent une batterie rechargeable pour fonctionner. Elles offrent une autonomie relativement courte, mais suffisante pour travailler pendant quelques heures. Elles sont idéales pour les travaux légers et les petits espaces, car étant très maniables et peu encombrantes.

Si vous souhaitez vous procurer ce modèle, prenez le soin de vérifier que la batterie et le chargeur sont vendus avec l’appareil. Cela vous permettra d’éviter des dépenses supplémentaires. Notez aussi que plus vous souhaiterez gagner en autonomie et en puissance, plus la batterie sera lourde et son prix élevé.

Les débroussailleuses à fil ou filaires sont celles qui se branchent directement sur une prise électrique. Elles sont plus puissantes que les modèles à batterie et offrent une plus grande autonomie. Elles sont recommandées pour les travaux plus ou moins intensifs et les grandes surfaces, car elles peuvent les couvrir sans avoir à recharger la batterie. Toutefois, il vous faudra souvent une rallonge pour vous en servir sur une longue distance.

Ainsi, quel que soit le type de débroussailleuse électrique que vous choisissez, vous devriez prendre en considération les travaux que vous souhaitez effectuer et leur intensité. Les débroussailleuses électriques sont une excellente alternative aux modèles thermiques pour les travaux de jardinage plutôt simples. Elles sont généralement plus légères, plus silencieuses et surtout plus respectueuses de l’environnement.

Cependant, pour les travaux intenses qui couvrent une très grande surface, les modèles thermiques vous seront beaucoup plus efficaces. Ils sont nettement meilleurs en termes de puissance et d’autonomie.

Plus d'articles

Rénovez votre terrasse pour profiter pleinement de l’été

L'été approche à grands pas et il est temps de penser à préparer sa terrasse pour en profiter au maximum. Rénover votre terrasse peut...

Les secrets pour passer l’aspirateur sans effort

Passer l'aspirateur est une tâche ménagère incontournable et souvent fatigante. Pourtant, il existe quelques astuces pour le faire sans se fatiguer. Découvrez dans cet...

Comment préparer efficacement votre jardin pour l’été ?

Avec l'arrivée du beau temps et des journées ensoleillées, il est essentiel de bien préparer son jardin pour profiter pleinement de l'été. Retrouvez dans...

Jardinage en Normandie : Cultiver des plantes exotiques malgré le climat

La Normandie est réputée pour son climat océanique, caractérisé par des hivers doux et des étés frais. Mais cela ne signifie pas que vous...