Home organiser : le nouveau métier des professionnels de l’organisation

Un grand ménage s’apparente souvent à une véritable corvée. Cette tâche est toutefois indispensable pour remettre votre maison en ordre et agrémenter votre cadre de vie. Ce nettoyage de printemps peut aussi découler d’un besoin de réinventer votre intérieur pour oublier une période douloureuse et prendre un nouveau départ. Quel que soit le cas, un home organiser est le professionnel qu’il vous faut pour vous aider à ranger et à organiser aussi bien vos affaires… que vos idées. Découvrez-ci-après ce tout nouveau métier qui fait fureur.

Home organiser : de quoi s’agit-il ?

Le home organiser est un professionnel du rangement des espaces de vie. Celui-ci aide ses clients à appliquer des solutions de rangement et de désencombrement sur-mesure à leur intérieur. Ses missions sont multiples. D’une part, il doit aide ses clients à se séparer de leurs affaires encombrantes et devenus inutiles. Certaines personnes ont, en effet, tendance à accumuler des objets liés à un souvenir ou une expérience qui perdent pourtant de la valeur ou de l’intérêt au fil du temps.

D’autre part, il réorganise l’intérieur de manière à valoriser le foyer en mettant chaque objet dans un endroit dédié. Également, ce professionnel du rangement poursuit plusieurs objectifs. Tout d’abord, il permet aux personnes de retrouver un confort qui ne leur donne pas envie de retourner à leurs anciennes habitudes d’accumulation et de désordre. Avec le bien-être retrouvé, elles sont moins sujettes au stress et à une pression mentale.

Cet objectif est soutenu par la célèbre home organiser Marie Kondo, à travers ces mots : « le rangement doit consister essentiellement à restaurer l’équilibre entre les êtres humains, leurs biens et la maison dans laquelle ils vivent ». Le home organiser se charge donc de désencombrer, de classer et/ou d’archiver des documents, de réagencer des placards et d’optimiser l’espace dans votre intérieur.

Les origines du métier de home organiser

Les Canadiens et les Américains ont été les précurseurs du concept de home organising. En 1983, un groupe de femmes a eu l’idée de partager leurs bonnes pratiques quant à l’entretien d’une maison à des clients. Le succès a été immédiatement au rendez-vous. Mais, c’est en France et aux Pays-Bas qu’apparaîtront les premiers professionnels dans le domaine au début des années 2000.

En Amérique, il y a l’Association Professional Organizer ou APO, désormais devenue NAPO qui fédère les pratiquants du métier de home organiser. Elle regroupe plus de 4000 membres. En France, c’est la Fédération Francophone des Professionnels de l’Organisation ou FFPO qui joue ce rôle.

Un concept au-delà d’un simple rangement

Une répartition en trois catégories peut être faite des différents champs d’action d’un home organiser :

  • Le home organising : qui comprend les tâches de désencombrement et de rangement de l’intérieur de la maison ;
  • L’office organising : qui est centré sur les tâches administratives telles que le tri des dossiers personnels et professionnels
  • Le home management : qui englobe la gestion du temps, la répartition des travaux de maison avec l’implication des membres de la famille, etc.

Les qualités requises pour devenir un home organiser

Certaines qualités sont nécessaires pour exercer le métier de home organiser. En premier lieu, il faut avoir le goût de l’organisation afin de proposer de bonnes solutions de rangement aux clients. Également, cette fée du logis doit avoir de l’empathie et ne doit pas juger ses clients sur leur manière de s’organiser. Au contraire, son rôle est de dévoiler de nouvelles solutions de rangement.

En outre, des qualités entrepreneuriales sont requises pour devenir un professionnel du rangement. Pour faire tourner son activité, il doit être organisé, discipliné, être créatif et ouvert d’esprit. Par ailleurs, comme le rangement est une tâche qui demande de l’énergie, il est nécessaire d’être en bonne santé et d’avoir une bonne condition physique pour être home organiser. Notez qu’il exerce la plupart du temps en tant qu’indépendant.

Un code de déontologie à suivre

Un home organiser se doit de respecter un code de déontologie propre à son métier :

  • Définir des objectifs atteignables ;
  • Eviter tous jugements personnels envers le client ;
  • Respecter une clause de confidentialité des biens du client ;
  • Savoir délimiter les demandes du client si celui-ci demande plus.

Différences entre un coach en rangement et un home organiser

On a tendance à confondre un home organiser avec un coach en rangement. Si les deux métiers sont cumulables, un home organiser n’est pas toujours un coach en rangement.

En principe, un coach en rangement ne fait pas le travail à la place du client. Il observe la manière dont le client s’organise et en fonction de cela, établit un questionnaire en vue de définir un plan d’action. En d’autres termes, il est un consultant qui fournit des conseils sur la manière de réaliser les tâches d’un home organiser.

En revanche, un home organiser ne se contente pas que de donner des recommandations. Certes, il lui arrive de donner des outils et des astuces de rangement à son client afin que celui-ci prenne de bonnes habitudes. Cependant, il se charge lui-même d’effectuer le tri et le désencombrement de l’habitat en veillant à ne pas modifier sa structure.

Le parcours pour devenir home organising

Il n’existe pour l’instant pas de formation certifiante ou diplômante pour devenir home organiser. Par contre, suivre une formation en entrepreneuriat vous sera indispensable. Elle vous permettra de valider les compétences organisationnelles et entrepreneuriales requises pour exercer en tant que home organiser.

Des professionnels de rangement offrent des formations en home organising qui coûtent environ 2000 €. On peut citer Marie Kondo, surnommée « la papesse du rangement », qui dispense une formation en langue japonaise avec une traduction en anglais. Celle-ci permet d’apprendre la fameuse « méthode KonMari » et de devenir consultante certifiée Marie Kondo.

Il existe également des formatrices en France. Par exemple, Élodie Boulard s’est investie dans le secteur en proposant une formation de Home Organiser sur Bordeaux et sur Paris. Par ailleurs, vous avez la possibilité de rejoindre la Fédération Francophone des Professionnels de l’Organisation (ou FFPO). Elle poursuit trois objectifs :

  • Fédérer les professionnelles de l’organisation ;
  • Faire découvrir et populariser le métier ;
  • Structurer et encadrer la profession.

Les ressources, outils, démarches pour monter son entreprise de home organiser

Le métier de home organiser est fait pour vous si vous avez le goût du rangement et de l’entreprenariat. Voici quelques conseils pour faciliter vos démarches :

  • Rapprochez-vous d’un conseiller juridique ou d’un expert-comptable en vue de monter un business plan. Ce document présente vos services, vos tarifs et votre budget (frais de formation inclus) et permet de mettre toutes les chances de votre côté dès le départ ;
  • Assurez-vous d’une présence sur Internet (réseaux sociaux, sites Web, blogs actifs) pour nouer une relation de proximité avec votre cible ;
  • Demandez aux membres de votre famille, à vos amis et voisins de témoigner de la qualité de vos services afin de vous faire une réputation.

En France, il est facile de créer une micro-entreprise. Vous avez le choix entre devenir un home organiser indépendant ou être au service d’une entreprise. En revanche, il y a une part à faire entre mener les démarches administratives pour créer son entreprise et démarrer concrètement ces activités. À ce moment-là, seuls la motivation et l’optimisme vous permettront de tenir sur la durée et d’avoir du succès.

Plus d'articles

L’aquaponie : LA technique pour produire des plantes et des poissons en même temps

L’aquaponie est une méthode d’agriculture hors-sol qui consiste à faire pousser en même temps des plantes comestibles et à élever des poissons. Cette technique...

Baignoire : quelle est la hauteur idéale pour votre salle de bains ?

Vous souhaitez rénover ou installer une salle de bains ? L’achat d’une baignoire est l’option idéale pour avoir un meilleur confort et profiter d’un bon...

Quelle est la dimension idéale pour des WC ?

L’hygiène n’est pas le seul facteur déterminant des toilettes confortables. Leurs dimensions le sont tout autant. Quel que soit leur emplacement (appartement, restaurant ou...

Avis : que valent vraiment les maisons containers ?

Cabanes dans les bois, bus transformé, tiny house… Les logements alternatifs sont nombreux à voir le jour et ne cessent de séduire ceux à...