Quelle est la dimension idéale pour des WC ?

L’hygiène n’est pas le seul facteur déterminant des toilettes confortables. Leurs dimensions le sont tout autant. Quel que soit leur emplacement (appartement, restaurant ou bâtiment à usage commercial …), des normes sur la taille minimale doivent être respectées pour une commodité d’usage. Cet article vous fera découvrir les dimensions et le mode d’aménagement pour des WC confortables.

La dimension minimale pour les toilettes

La surface moyenne des pièces destinées aux toilettes mesure 1,5 m de longueur et 90 cm de large. Cette marge d’espace octroie aux utilisateurs un confort et une facilité de mouvement. Les dimensions du système d’évacuation et du réservoir d’eau sont également des paramètres à prendre en compte. La largeur de la cuvette et de la chasse d’eau en elle-même fait 40 cm.

La hauteur de la cuvette avec l’abattant ne dépasse pas les 45 cm et le réservoir d’eau mesure au minimum 70 cm à partir du sol. Avec tous ces composants, vous disposez de deux distances de 25 cm de chaque côté et de 40 cm d’écart face à la porte. Si vous choisissez cette dimension minimale, la porte de vos WC doit nécessairement s’ouvrir vers l’extérieur afin d’éviter toute obstruction.

Toutefois, si vous envisagez d’installer une porte qui s’ouvre vers l’intérieur, assurez-vous que celle-ci dispose d’une largeur de 63 cm et que la longueur de l’espace mesure plus de 2 m. Une fois ces dimensions respectées, vous êtes libre d’aménager et de meubler votre cabinet d’aisances comme bon vous semble. Plusieurs agencements sont possibles. Avec une toilette spacieuse, vous aurez la possibilité d’ajouter :

  • Une étagère suspendue ou sur pied qui servira à ranger les papiers toilettes et les savons ;
  • Une petite table pour déposer les journaux, les magazines.

En matière d’hygiène, un lavabo pour vous laver les mains et une poubelle sont indispensables. Néanmoins, dites-vous que plus vous accordez de l’espace à vos installations sanitaires, plus vous serez à l’aise et aurez la possibilité d’installer diverses fonctionnalités.

Les toilettes suspendues passées au crible

Certains usagers préfèrent le design et l’esthétisme. Les toilettes suspendues sont effectivement plus élégantes et modernes. Bien que plus onéreuses que les WC classiques fixés au sol, les toilettes suspendues sont faciles à poser et économisent plus d’espace.

Comme son nom l’indique, les toilettes suspendues ne sont pas retenues au sol. Elles sont généralement accolées au mur. C’est le bâti-support, un solide cadre métallique encastré qui sert de fixation de la cuvette et contient les mécanismes fonctionnels des WC. Il s’agit particulièrement du réservoir d’eau, du tuyau d’alimentation et du système d’évacuation. De ce fait, la cuvette suspendue et le bouton de la chasse d’eau sont les seuls éléments visibles hors du coffrage.

Notez aussi que les WV suspendus sont moins encombrants que les toilettes sur pied. Son aspect original modernise votre lieu d’aisances et vous assure un confort d’usage. Comparé à la capacité d’un w.-c. standard, celle d’un w.-c. suspendu est plus petite. La taille de la cuvette est également réduite afin de minimiser l’eau nécessaire à l’évacuation. Ainsi, votre consommation d’eau diminue tout comme votre facture d’eau.

Vous avez aussi la possibilité d’ajuster votre cuvette au niveau de votre choix contrairement aux toilettes sur socle qui disposent déjà d’une hauteur prédéfinie. De plus, vous serez plus à même de nettoyer le carrelage, car bien évidemment, la cuvette ne touche pas le sol. De ce fait, vous éviterez d’avoir des recoins inaccessibles au nettoyage. Un autre avantage d’un WC suspendu : le coffrage diminue le bruit de la chasse d’eau.

Une dimension à deux endroits : cuvette et bâti-support

La taille des toilettes suspendues que ce soit de la cuvette ou du bâti-support est standard. En moyenne, la cuvette des w.-c. muraux est de 45 cm et sa longueur varie de 50 à 60 cm. En ce qui concerne le bâti-support, vous pouvez envisager une largeur de 50 cm et une hauteur de 1,10 m.

Comme les éléments de fonctionnement d’un WC – y compris la cuvette – sont supportés par le bâti-support, ce dernier doit être solidement fixé dans le but de garantir la stabilité du dispositif. Il peut être mural, autoportant ou universel (fixation au mur et au sol). Le choix d’un bâti-support dépend du sol (en béton ou non), du mur (en dur ou non) et de sa matière (en bois). En somme, l’installation et la fixation du bâti support d’un WC dépendent potentiellement de la dimension de l’habitat, de la pièce et des matériaux de construction.

Les toilettes pour les personnes à mobilité réduite

Il existe également des aménagements de toilettes conçues pour les personnes à mobilité réduite. Des règles spécifiques s’appliquent quant à la dimension, l’installation et l’accès des WC..

Les normes à respecter

Des signalétiques indiquant l’accès aux toilettes pour les PMR doivent être claires et lisibles. En principe, ces signalisations se placent à 1,5 m au-dessus du sol. L’alphabet anaglyptique est l’écriture à utiliser et sa taille doit être supérieure ou égale à 4.50 mm. Il est recommandé de faciliter l’accès aux toilettes. L’allée ou le couloir ne doit pas être encombrée afin de pouvoir s’y rendre sans obstacle.

Si le bâtiment présente plusieurs niveaux, il est obligatoire d’installer au moins un sanitaire par étage pour les PMR. Vous devriez également envisager de mettre une plaque en métal sur le bas des portes dans le but d’éviter toute dégradation de celui-ci par les reposes pieds du fauteuil roulant. Pour pouvoir entrer et sortir sans difficulté, l’ouverture des portes est obligatoirement orientée vers l’extérieur.

Les mesures idéales des WC adaptés aux personnes handicapées

En vue de garantir le confort des personnes à mobilité réduite, des dimensions particulières sont à respecter. Allouez au minimum un espace de 1,5m de largeur et 2 m de longueur. Cette superficie permet d’approcher facilement le fauteuil. Ceci favorise également un geste circulaire de 80 cm à gauche ou à droite de la cuvette dont la hauteur est en moyenne 50 cm.

La largeur de la porte doit être de 85 cm, puisque la hauteur d’assise d’un fauteuil roulant mesure 50 cm en moyenne et sa largeur totale est de 75 cm. La poignée de la porte doit se situer à environ 105 cm du sol. L’utilisateur dispose ainsi d’un rayon de 1,5 m entre la porte et la cuvette. Une barre d’appui d’une hauteur de 70 à 80 cm du sol se situe généralement sur les deux côtés du mur à côté de la cuvette. De cette manière, les personnes handicapées pourront aisément se relever et passer du fauteuil roulant à la cuvette ou inversement.

Des équipements indispensables pour les personnes en situation de handicap sont tenus d’être à portée de main et se placer à une hauteur inférieure à 1,30 m comme le lave-main. La largeur idéale de celui-ci est de 60 cm et sa profondeur de 30 cm. Il est préférable d’utiliser un lavabo suspendu de façon à ce que les personnes en fauteuil roulant puissent s’en approcher facilement.

S’agissant d’un miroir, pensez à le placer plutôt à environ 1 m du sol. Une norme de disposition entre 90 et 130 cm de hauteur s’applique aussi pour l’emplacement des distributeurs de papiers toilettes. Notez que tous les accessoires cités ci-dessus ne doivent en aucun cas représenter un frein à la circulation dans les toilettes.

Plus d'articles

L’aquaponie : LA technique pour produire des plantes et des poissons en même temps

L’aquaponie est une méthode d’agriculture hors-sol qui consiste à faire pousser en même temps des plantes comestibles et à élever des poissons. Cette technique...

Baignoire : quelle est la hauteur idéale pour votre salle de bains ?

Vous souhaitez rénover ou installer une salle de bains ? L’achat d’une baignoire est l’option idéale pour avoir un meilleur confort et profiter d’un bon...

Home organiser : le nouveau métier des professionnels de l’organisation

Un grand ménage s’apparente souvent à une véritable corvée. Cette tâche est toutefois indispensable pour remettre votre maison en ordre et agrémenter votre cadre...

Avis : que valent vraiment les maisons containers ?

Cabanes dans les bois, bus transformé, tiny house… Les logements alternatifs sont nombreux à voir le jour et ne cessent de séduire ceux à...