Travaux acoustiques : comment se préserver du bruit ?

Voitures, passants, voisinage… De nombreux Français disent subir le bruit à leur domicile, majoritairement dans les grandes villes. Loin d’être anecdotiques, les nuisances sonores peuvent engendrer des maladies cardiovasculaires, comme l’AVC, l’infarctus ou l’hypertension artérielle. Heureusement, des solutions existent pour ne plus subir le bruit environnant. Fenêtres renforcées ou plafond acoustique, voici quelques solutions pour vous permettre de vivre plus sereinement chez vous.

Nuisances sonores : l’impact du bruit sur la santé

En 2013 déjà, des études détaillent les conséquences de la pollution sonore : troubles du sommeil, stress, anxiété et maladies cardiovasculaires pour les cas les plus graves. C’est dit : les nuisances sonores sont néfastes pour la santé et diminuent les performances des travailleurs, des écoliers et des étudiants.

En 2006, une étude montre même que le bruit altère la fonction récupératrice du sommeil. Boîtes de nuit, transports, chiens, voisinage… Les sources de pollution sonore ne manquent pas. Depuis la reprise de l’activité, à la sortie de la crise sanitaire, le bruit semble d’autant plus difficile à vivre par les Français. Le calme qui régnait alors dans tout le pays pendant plusieurs mois, s’est peu à peu émoussé, les rues retrouvant leur activité.

Légalement, on considère qu’un bruit est qualifié de nuisance sonore à partir du moment où il dépasse les 25 dB, fenêtres ouvertes ou fermées. Lorsqu’une entreprise est reconnue coupable de nuisances sonores, elle peut être amenée à verser des dommages et intérêt au voisinage. Si vous êtes concerné par ce type de problème, rendez-vous sur le site officiel du gouvernement. Ce dernier vous permettra de mieux connaître la juridiction concernant les ennuis que vous rencontrez et pourra vous aiguiller sur les sanctions applicables.

Les astuces pour se préserver du bruit chez soi

Heureusement, des solutions existent pour vous protéger du bruit ! Outre les mesures juridiques pour les cas insolubles, des mesures vous permettent d’agir pour la préservation de votre santé. Cela peut passer par des travaux, mais également pas de simples aménagements.

Améliorer l’isolation phonique des fenêtres

La pollution sonore provenant des transports est l’un des premiers facteurs de bruit relevé par les Français. Pour en diminuer les effets, il est conseillé d’effectuer quelques travaux concernant ses fenêtres. Ceci commence par la pose d’un double vitrage, plus efficace pour bloquer les bruits extérieurs. Vous vous en doutez, plus les vitres sont épaisses, moins vous aurez à subir de nuisances sonores.

Concernant le matériau de châssis, vous pouvez opter pour le PVC, le bois ou l’aluminium. Si ce choix n’a que très peu d’importance dans l’isolation phonique de votre logement, sachez tout de même que les matières lourdes sont davantage isolantes. Par ailleurs, vous pouvez profiter de ces travaux pour améliorer l’isolation thermique de votre domicile. Pour cela, le PVC semble être la solution la plus indiquée.

Pour mener à bien vos travaux, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel. Des menuisiers seront à même de vous conseiller sur le matériau le plus adapté à vos fenêtres et à votre environnement. Vous souhaitez en bénéficier ? C’est par ici !

Poser un faux plafond acoustique

Si le bruit vient de votre voisin du dessus, il est conseillé d’opter pour un faux plafond acoustique. Bruits de pas, objets qui tombent et bébé qui pleurent peuvent rapidement devenir insupportables. Le faux plafond permet de s’isoler du bruit provenant de l’étage supérieur et de retrouver le calme et la sérénité d’antan.

Le faux plafond peut paraître superflu, mais il n’en est rien ! Il vous permet de gagner environ 25 décibels en moins. Les nuisances sonores extérieures seront également amorties avec cette technique et l’isolation thermique optimisée. Seul inconvénient : le faux plafond suppose une perte de 13 cm de hauteur.

Plus d'articles

Remplacement de serrure : 3 raisons de faire appel à un pro

Lorsque vous vous retrouvez devant une serrure bloquée ou endommagée, il est préférable de faire appel à un professionnel. Il se chargera du démontage...

Rénovation énergétique : toutes les aides financières

Avec la flambée des prix de l'énergie, de plus en plus de Français se tournent vers la rénovation énergétique de leur logement. Et ce...

Quel enduit choisir pour votre mur en parpaing ?

Le parpaing est un matériau apprécié pour la construction des murs extérieurs, car il est pratique, confortable et économique. Il est conseillé de revêtir...

Plan de récolement : une obligation légale

En construction et en aménagement urbain, la notion de plan de récolement est bien connue. Ce programme intervient à la fin des chantiers afin...